Al-Bashir confirme la profondeur historique des relations entre le Soudan et l’Afrique du Sud

(SMC)
Le président soudanais Omar al-Bashir a souligné la profondeur des relations historiques entre son pays et la République sud-africaine, soulignant la nécessité d’activer les accords de coopération entre les deux pays dans tous les domaines, notamment l’agriculture et les mines.
M. Bashir a déclaré lors de sa rencontre avec le vice-président sud-africain, David Maposa, qui est arrivé lundi dans la capitale soudanaise, Khartoum, pour une visite officielle de deux jours, déclaré a que le Soudan souhaite mener à bien le processus de paix institutionnel dans l’État du Sud-Soudan.
Al-Bashir a appelé à des efforts régionaux et internationaux concertés en faveur de la paix et de la stabilité dans le Sud, se félicitant du rôle joué par l’Afrique du Sud pour sa longue expérience dans ce domaine.

L’Afrique du Sud a promis de soutenir le processus de paix au Soudan du Sud ainsi que les efforts déployés par le gouvernement soudanais dans ce domaine.

L’Afrique du Sud va soutenir les efforts déployés par M. el-Béchir et d’autres dirigeants de la région impliqués dans le processus de paix afin que le Soudan du Sud obtienne une paix durable, a dit M. Mabuza aux journalistes après sa rencontre avec M. el-Béchir.

Le 13 septembre, les parties liées au conflit au Soudan du Sud ont signé l’accord de paix final dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, en présence des chefs d’État et de gouvernement de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) en Afrique.

L’accord final inclut l’accord de paix de Khartoum sur le Soudan du Sud signé en juin dernier ainsi que l’accord sur le partage des pouvoirs et les dispositions en matière de sécurité signé en août dernier.