BADEA : 20 millions de dollars pour la Cemac

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont signé le 8 juillet 2018 à Khartoum, au soudan, un accord de 20 millions de dollars destinés au financement des exportations arabes vers les pays de la Cemac.

Le directeur général de la BADEA, Sidi Ould TAH et le président de la BDEAC Fortunato- Ofa Mbo Nchama lors de la signature de l’accord, à Khartoum, le 8 juillet 2018. © Financial Afrik

 

Le directeur général de la BADEA, Sidi Ould Tah, et le président de la BDEAC, Fortunato-Ofa Mbo Nchama, ont signé un accord de financement de 20 millions de dollars américains, le 8 juillet dernier au siège de la BADEA à Khartoum, au Soudan.

Selon le communiqué de la BADEA, la ligne de crédit de cet accord vise à contribuer au financement des opérations de commerce entre les pays arabes et les Etats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), afin de servir l’intégration économique entre les régions arabes et africaines, d’encourager les échanges commerciaux entre ces régions, et de soutenir la coopération arabo-africaine.

L’accord vise également à renforcer le développement économique des Etats membres de la Cemac, en vue de contribuer au développement durable, à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la réduction de la pauvreté dans les pays de la Cemac.

La coopération entre la BADEA et la BDEAC s’est développée de manière significative au cours des dernières années. La BADEA avait en effet déjà fourni à la BDEAC, une ligne de crédit de 15 millions de dollars dans le cadre du programme d’appui au secteur privé. Cette coopération entre les deux institutions comprend également les aspects relatifs au renforcement des capacités.

 

Par: gabonreview