“C P P A”  vont convaincre les gouvernements de se retirer du CPI

 

Le Conseil des partis politiques africains a annoncé que ils cherchent de  convaincre tous les gouvernements nationaux à travers leurs partis politiques pour sortir  de – soi-disant – Cour pénale, en soulignant que le tribunal (raciste) fondée sur la distinction entre les peuples et en particulier les pays africains.

Le Secrétaire Général du Conseil des partis politiques africains d. Nafie Ali Nafie, lors d’une réunion conjointe, qui comprenait le Conseil des partis politiques et le Conseil des partis d’Amérique latine et des Caraïbes, le dimanche, au siège du Conseil des partis politiques africains à Khartoum, a déclaré que le Conseil depuis sa création – à sa première réunion dans la capitale zambienne Lusaka – a pris une décision que tous les partis politiques africains de se retirer de la CPI parce que est un outil colonial cherche à rapprocher les peuples africains.

Pour sa part, le président du Conseil des parties de l’Amérique latine et les Caraïbes Manilow Ricardo a dit que les pays d’Amérique latine et d’Afrique doit déployer des efforts  pour défendre leurs droits, de Profiter de leurs ressources considérables face aux Etats-Unis.

Il a souligné que le Soudan ne souffre pas seulement de la pression américaine, mais les pays d’Amérique latine aussi.