CAN féminine : le Nigeria freiné, le Mali s’offre une finale

Tenu en échec par le Ghana (1-1) mercredi lors de la 2e journée de la CAN féminine 2016, le Nigeria tient cependant sa qualification sauf incroyable effondrement. Vainqueur 3-1 du Kenya, désormais éliminé, le Mali s’est quant à lui offert une “finale” face aux Black Queens.

Tous deux vainqueurs lors de leur entrée en lice à la CAN féminine 2016, le Nigeria et le Ghana se retrouvaient ce mercredi pour le choc de la 2e journée du groupe B. Une affiche qui a accouché d’un score de parité (1-1), Elizabeth Addo répondant sur penalty (44e sp) à l’ouverture du score contre son camp de sa coéquipière Cynthia Adobia après un tir de la star nigériane Asistat Oshoala (22e).

Balayé 6-0 par le Nigeria pour son entrée en lice, le Mali a bien réagi en s’imposant 3-1 devant le Kenya dans l’autre match du groupe. Ce résultat élimine les Kényanes, qui découvrent cette compétition, tandis que les Aiglonnes reviennent à un point du Nigeria et surtout du Ghana, qu’elles affronteront samedi lors de la dernière journée dans une véritable “finale”.

Première victoire pour le Mali

Dominatrices d’entrée, les protégées d’Oumar Guindo se sont d’abord montrées brouillonnes et en manque d’inspiration mais l’ouverture de Sébé Coulibaly sur coup-franc (37e) leur a permis de prendre confiance. Libérés après ce but, les Maliennes se sont ensuite envolées grâce à un doublé de Bassira Touré, notamment grâce à un penalty qu’elle avait elle-même obtenu (50e, 62e sp). Le Kenya réduira le score pour l’honneur à la 77e contre un adversaire tombé dans la facilité.

Charge au Mali désormais de renverser la montagne ghanéenne pour s’inviter pour la première fois de son histoire dans le dernier carré. De son côté, l’ogre nigérian est quasiment qualifié à moins d’une victoire du Mali contre le Ghana couplée à un lourd revers improbable des Super Falcons face au Kenya.

http://www.afrik-foot.com