Conseil des ministres rejette la reconnaissance de Trump que Jérusalem est la capitale d’Israël

 

-SMC-

Le Conseil national des ministres a déclaré son rejet de la décision du président Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et a confirmé dans une déclaration publiée dimanche, sa coordination avec les groupes arabes et islamiques pour s’opposer à la décision par des moyens appropriés.

Dans un communiqué de presse publié à l’issue d’une réunion présidée par le premier vice-président Bakri Hassan Saleh, le porte-parole du Conseil, Omar Mohammed Saleh, a déclaré que cette résolution avait été rejetée par la communauté internationale.

Le ministre des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour a déclaré que l’Union européenne, l’Union africaine et la Ligue arabe ont condamné la décision et l’ont rejetée.