Côte d’Ivoire : on a retrouvé… Aruna Dindane, le meilleur buteur des Éléphants au Mondial 2006

Aruna Dindane est considéré comme l’un des meilleurs joueurs ivoiriens de l’histoire. Retraité depuis 2013, l’ancien attaquant gère ses affaires et s’occupe de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI), dont il est secrétaire général.

Le 21 juin 2006, la Côte d’Ivoire, en battant la Serbie-Monténégro (3-2) à Munich, en Allemagne, remportait le premier match de son histoire en Coupe du monde, grâce à un penalty de Bonaventure Kalou et un doublé d’Aruna Dindane (dont aussi un penalty), alors que les Éléphants avaient rapidement été menés au score (0-2). Un succès insuffisant, puisque les Ivoiriens étaient déjà éliminés avant le coup d’envoi à cause de deux courtes défaites face à l’Argentine (1-2) et les Pays-Bas (1-2).

Douze ans après, quand on l’interroge sur son avenir, Aruna Dindane est au moins sûr d’une chose : il ne sera pas entraîneur. « Pour cela, il faut avoir la vocation. Et je ne l’ai pas. Je réfléchis à d’autres pistes, comme suivre la formation de management proposée à Limoges par le Centre de droit et d’économie du sport (CDES). » Pour l’instant, Dindane, 37 ans, vit entre le nord de la France et Abidjan, et gère ses affaires immobilières tout en s’impliquant activement dans l’Association des footballeurs ivoiriens (AIF), dont le président, Cyrille Domoraud, est lui aussi un ancien international, et Kolo Touré un membre du bureau.