Dahab rencontre l’envoyé américain au Soudan

Khartoum, (SUNA) – Le sous-secrétaire aux Affaires étrangères l’ambassadeur Omar Dahab a rencontré dans son bureau, mardi après-midi, l’envoyé spécial américain pour le Soudan, l’ambassadeur Donald Booth. La réunion a discuté des relations bilatérales et de ce que le Soudan attend de la communauté internationale après l’achèvement de l’accord sur les arrangements pour la période de transition et la formation du gouvernement civil.

L’Ambassadeur Dahab a expliqué que le Soudan comptait maintenant sur sa réintégration dans la communauté internationale et qu’il avait besoin de l’appui de la communauté internationale pour atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU à l’horizon 2030.

Quant aux relations bilatérales, M. Dahab a expliqué que le Soudan espérait normaliser ses relations avec les États-Unis et les pays avec lesquels il entretenait des tensions, appelant les États-Unis à retirer le Soudan de la liste des États qui parrainent le terrorisme en raison de l’impact considérable de cette affaire sur l’accès du Soudan à l’aide et au développement international.

Pour sa part, l’envoyé américain a déclaré que son gouvernement travaillait avec ses partenaires pour déterminer comment aider le Soudan, appelant au respect des délais convenus pour la mise en place des institutions de la période de transition et du gouvernement civil.

Osmn

Dahab rencontre l’envoyé américain au Soudan

 

Khartoum, 6 Août (SUNA) – Le sous-secrétaire aux Affaires étrangères l’ambassadeur Omar Dahab a rencontré dans son bureau, mardi après-midi, l’envoyé spécial américain pour le Soudan, l’ambassadeur Donald Booth. La réunion a discuté des relations bilatérales et de ce que le Soudan attend de la communauté internationale après l’achèvement de l’accord sur les arrangements pour la période de transition et la formation du gouvernement civil.

L’Ambassadeur Dahab a expliqué que le Soudan comptait maintenant sur sa réintégration dans la communauté internationale et qu’il avait besoin de l’appui de la communauté internationale pour atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU à l’horizon 2030.

Quant aux relations bilatérales, M. Dahab a expliqué que le Soudan espérait normaliser ses relations avec les États-Unis et les pays avec lesquels il entretenait des tensions, appelant les États-Unis à retirer le Soudan de la liste des États qui parrainent le terrorisme en raison de l’impact considérable de cette affaire sur l’accès du Soudan à l’aide et au développement international.

Pour sa part, l’envoyé américain a déclaré que son gouvernement travaillait avec ses partenaires pour déterminer comment aider le Soudan, appelant au respect des délais convenus pour la mise en place des institutions de la période de transition et du gouvernement civil.