Des dirigeants du Darfour critiquent la décision du Conseil de sécurité de proroger le mandat du Groupe d’experts

 

Khartoum (smc)

Des dirigeants du Darfour ont critiqué la décision du Conseil de sécurité de prolonger le mandat du groupe d’experts chargé de l’application des sanctions internationales sur le Darfour, alors ils ont confirmé que le système des Nations Unies tirait ses rapports et informations de sources anti-soudanaises.

“Il y a des partis qui tentent de perturber la situation au pays”, a déclaré à SMC Mohamed Harn, chef adjoint du Mouvement de libération nationale du Soudan: “Tous les rapports présentés par la MINUAD sur la situation au Darfour sont fabriqués.

Ahmed Fadl, porte-parole du Hizb ut-Tahrir et de la justice, a déclaré qu’il y a une contradiction entre les rapports et les résolutions de l’ONU sur la situation au Darfour, notant que l’envoyé spécial des Nations Unies pour le Soudan et le Sud-Soudan, qui s’est rendu au Darfour le mois dernier, a salué l’amélioration de la situation sécuritaire et humanitaire et la opération de collecte d’armes.