Des dizaines de membres des mouvements rebelles ont été tués dans les affrontements Pantio

Khartoum (smc)

Les dirigeants dissidents du SPLM ont révélé le meurtre de dizaines de membres des mouvements rebelles soudanais lors de leur participation aux récents affrontements entre les forces gouvernementales et l’opposition dans le sud du Soudan.

Le général de brigade Muhammad Younis, un dissident du Mouvement populaire /le secteur nord, a déclaré à (smc) que le gouvernement de Juba continue de violer les accords qui appelle à la cessation des opérations de soutien et à l’assistance aux mouvements rebelles,indiquant que la participation des rebelles aux récents affrontements confirme que Juba abrite  les mouvements rebelles sur son territoire,