Des documents révèlent que le vice-président du JEM a utilisé des passeports sud soudanais et tchadiens

 

-SMC-

Les documents obtenus par le SMC ont révélé que le rebelle Ahmed Adam Bakhit, vice-président du Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM), a utilisé un certain nombre de documents et de documents extraits des pays voisins pour faciliter ses déplacements entre les pays.

Les documents indiquent que Bakhit détient un passeport tchadien avec son vrai nom (115356) et une carte tchadienne valable pour (22-694406-103), en plus d’un passeport sud-soudanais au nom de Juma’a Baraka No. (288096) valable jusqu’en 2020.