Des hauts responsables du Sud-Soudan critiquent la remise en cause de Washington concernant les efforts de paix dans le Soudan du Sud

Khartoum (smc)
Les hauts responsables du Soudan du Sud ont critiqué la déclaration de la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Sarah Sanders, sur les efforts de paix au Soudan du Sud et sur la capacité des partis sud-soudanais à y parvenir.

Manawah Peter, leader de l’opposition du Sud à (smc) a déclaré que les Etats-Unis sont loin des changements politiques dans le sud du Soudan,soulignant la disponibilité d’une volonté politique entre le gouvernement et l’opposition pour parvenir à la paix, et a ajouté que “le Soudan, en tant qu’intermédiaire, peut également jouer un rôle actif en rapprochant les points de vue entre les parties en conflit au Soudan du Sud”.

Sarah Sanders, attachée de presse de la Maison Blanche, a exprimé son inquiétude au sujet du processus de paix au  Soudan du Sud et a mis en doute sur la possibilité pour le président Salva Kiir et le Dr Reak Machar de superviser la transition pacifique et la bonne gouvernance dans le sud du Soudan.