Des mineurs Soudanais dans les prisons égyptiennes en grève de la faim

Spécial (SMC)

(14) des mineurs soudanais dans les prisons égyptiennes se mettent en grève de la faim à cause de mauvais traitements infligés par les autorités et leurs procédures de libération lente.

Un certain nombre de prisonniers en grève dans la prison d’Alshalaal  ont dit a (SMC) que les autorités égyptiennes ont été lents à les libérer malgré que une décision de justice contre les condamnés à un an avec sursis, et les déporté au Soudan, saluant la visité du consulat soudanais et l’attention sur leur cause et pour vérifier les conditions de tous les Soudanais dans la prison d’Alshalaal, ils sont (40) prisonniers.

Les mineurs soudanais qui ont été arrêtés dans les zones frontalières se plaignent de leur séjour dans les prisons égyptiennes pour jusqu’à un mois, après les condamner pour arrêter l’exécution, sous prétexte d’un manque d’accès habilitation de sécurité à être déporté, ce qui a donné lieu à une répétition du phénomène d’un grève des mineurs Soudanais dans les prisons égyptiennes.