Des rapports administratifs confirment que les médecins n’interagissent pas avec les appels de grève

 

Khartoum (SMC )

Des rapports administratifs médicaux à propos de la relève  dans les hôpitaux de la capitale et les États, ont révélé la manque d’interaction avec linvitations à faire grève des médecins jeudi  dernier.

Selon  (SMC ) le nombre de spécialistes dans les hôpitaux (Khartoum, Alshaab, Bahri, IbnOuf, Azarra, Clinique des oreilles, du nez et de la gorge,Centre du cerveau et des nerfs et Omdurman) a atteint 100%, tandis que la présence de spécialistes dans les États (568) sur (591).

Le rapport a également révélé que le taux de présence d’anesthésiste et de professions médicales dans les hôpitaux de référence de Khartoum et des États était de 100%.

Le rapport a confirmé la présence de tous les Khartoum, Omdurman et RICK, des spécialistes et de leurs adjoints, des anesthésiologistes, des médecins généralistes et des professionnels de la santé jeudi, où aucun d’entre eux n’a participé aux grèves.