Équipe des Nations Unies: la collecte d’armes a permis d’améliorer la situation au Darfour

 

Khartoum (smc)

La Commission du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration (DDRRC) a révélé que le Comité des sanctions du Groupe d’experts du Darfour, conformément à la résolution 1591 du Conseil de sécurité, avait reconnu que le processus de collecte d’armes au Soudan et au Darfour en particulier avait considérablement amélioré la situation en matière de sécurité au Darfour.

Salah al-Tayeb, Commissaire général de la Commission du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration a déclaré  à (SMC)  que la Haute Commission pour la collecte des armes poursuivait ses travaux dans tous les États,soulignant l’importance d’activer le mécanisme régional visant à freiner la prolifération des armes, qui comprend le Soudan, le Tchad, la Libye, l’Afrique centrale et certains pays.

En outre, le coordinateur du comité d’experts, Thomas Ado, a déclaré après les discussions du Groupe d’experts avec des membres de la Commission, a déclaré que leur visite au Soudan est officielle afin d’identifier les conditions et les développements du processus de paix au Darfour, en particulier après le processus de collecte d’armes dans la région, soulignant que d’autres délégations se rendront dans les États du Darfour pour s’informer de la situation.