Hasbo: le Soudan est lié par les Pactes internationaux de la lutte contre la traite des êtres humains

Khartoum (smc)

M. Hassabo Mohammed Abdul Rahman, vice-président de la République, a affirmé l’engagement du Soudan et sa participation avec la communauté internationale à la mise en œuvre de toutes les traités et conventions internationaux et régionales sur les droits humains et la lutte contre la traitedes êtres humains.

“Le crime de traite des êtres humains se développe rapidement et se caractérise par la violence et sa capacité à s’étendre dans ses divers domaines”, a déclaré Abdul Rahman lors du forum organisé par le journal Soudan Vishn sur “la traite des personnes pour combattre le phénomène”.

Il a ajouté que la situation géographique du Soudan en fait un point de passage majeur entre l’Afrique du Nord et l’Afrique du Sud et que le Soudan partage ses frontières avec 7 pays ,la plupart de ces pays souffrent d’instabilité économique et de traite d’êtres humains.

M. Hassabo a ajouté que malgré les sanctions économiques unilatérales, le Soudan a reçu un grand nombre de demandeurs d’asile et de réfugiés.

À la fin de son discours, il a déclaré que le Soudan avait une vision par laquelle il cherchait à se libérer de ces crimes et de toutes les formes de crimes contre la dignité humaine, indiquant que la stratégie nationale visait à lutter contre toutes les formes de crimes transfrontaliers et de traite des êtres humains.