Khartoum satisfait d’un rapport américain saluant les efforts du pays contre le terrorisme

APA-Khartoum (Soudan)

Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Abraheam Ghandour, a accueilli vendredi avec satisfaction le rapport annuel du département d’Etat américain dans lequel le Soudan est vu comme un pays ayant amélioré sa coopération avec les États-Unis et les partenaires régionaux en matière de lutte contre le terrorisme.

« C’est la première fois depuis vingt ans qu’un rapport considère que le Soudan ne soutient pas le terrorisme, » a déclaré Ghandour dans un communiqué de presse.

Le chef de la diplomatie soudanaise a par ailleurs rappelé que l’administration de Donald Trump a promis de lever des sanctions contre le Soudan en octobre prochain, car la communication entre Washington et Khartoum continue de se normaliser.

« Les USA ont noté que le Soudan a amélioré ses efforts de lutte contre le terrorisme grâce à une coopération régionale et internationale renforcée, notamment pour faire face à la menace de l’Etat islamique et d’autres groupes terroristes »  a déclaré un communiqué publié jeudi par le département d’Etat américain.

Les États-Unis avaient en 1997 imposé des sanctions au Soudan avant de le mettre sur sa liste noire des États qui parrainent le terrorisme en raison notamment du fait que le chef d’Al-Qaeda, Osama Ben Laden avait été accueilli par Khartoum.