La commission d’enquête a propos des manifestations au Soudan a prêté serment

(SMC)

Les membres de la commission d’enquête ont prêté le serment devant le président de la République, le maréchal Omar Hassan Ahmed Al-Bashir, au palais présidentiel mercredi.

La commission d’enquête a été établi par le Président de la République sur la base de la loi sur les commissions d’enquête de 1954, en présence du président de la Cour suprême, Abdul Majid Idris.

Après la cérémonie de prestation de serment, le ministre de la Justice Mohammed Ahmed Salim, président de la commission, a déclaré dans un communiqué de presse, que la commission se compose de:  ministre Conseil des ministres, ministre de l’Information, ministre des Communications et de la Technologie de l’information, ainsi que des représentants du ministère de l’Intérieur, du Service de la sécurité nationale et du renseignement et du Ministère public.

Salim a expliqué que la mission de la Commission était de rassembler des informations sur les événements récents qui ont accompagné les manifestations dans certains États du Soudan, et de limiter les pertes et d’évaluer l’ampleur des dommages, réparer une injustice, ainsi que déterminer la responsabilité.

Le ministre de la Justice a affirmé la neutralité de la Commission et son indépendance totale afin de lui permettre de jouer son rôle de manière optimale.