La Présidence de la République interdit la possession des tribus d’armes

 

Le Vice-président Hassabo Mohamed Abdel Rahman, a déclaré que l’Etat ne permettra pas à des tribus de posséder des armes. En appelant les tribus de laisser les forces régulières font leur travail, Il a souligné que la sécurité nationale,  économique sociale est une ligne rouges, nous ne le tolérerons pas.

Il a ajouté que l’Etat collectera toutes les armes aux mains des citoyens, et les véhicules non réglementées traitées comme des armes, et tout véhicule entrant dans la frontière sera confisqué immédiatement ».