La ratification de la loi des (Forces de Soutien Rapide)

 

L’Assemblée Nationale a approuvé, mercredi, le projet de la  Loi sur les Forces de Soutien Rapide (FSR) pour l’année 2017, une filiale des forces armées soudanaises(FAS), et comprend sept chapitres sur la loi contient 25 articles.

La Commission de la sécurité et la défense ont été déposés, lundi, l’initiative du projet de «FSR» pour l’année 2017, en prévision de l étudier dans diverses étapes, la loi comprend la création de «FSR ” et faites partie de(FAS) et sous le commandement du commandant suprême.

Le président du comité de sécurité et de défense au parlement, Imam Mohammed Tuhami a présenté le rapport du Comité devant les membres, il a déclaré que le projet de loi appuie (FAS).

Dans le même contexte, le ministre d’État au ministère de la Défense, Mohammed Ibrahim, a déclaré que “FSR ”  reste toujours fidèles aux questions nationales, et est  une force nationale soudanaise n’opère pas dehors de la loi.

Il a ajouté que  «la propagande négative a décrit le« FSR »comme un hors la loi.”