Le ministère des Affaires étrangères de la République du Soudan condamne  les incidents survenus dans le camp de Kalma

Par ; ACP

Le ministère des Affaires étrangères de la République du Soudan condamne fermement les incidents survenus dans le camp de Kalma, dans la localité de Bilail, au sud-Darfour, vendredi 22 septembre 2017, suite aux affrontements menés par certains éléments des mouvements armés qui ont entrainé la mort et  des blessés parmi les habitants du camp, indique un communiqué de presse  d’Ambassade de la République du Soudan en RDC parvenu lundi à l’ACP.

Selon la source, Ces incidents ont coïncidé avec la visite sans précédent du Président de la République, dans la région du Balail, dans le contexte de son souci et de son engagement personnel de s’imprégner d’avantage de la situation et des menaces auxquels sont confrontées les personnes déplacées.

Le communique note que la visite a été largement accueillie par les habitants du camp qui étaient prêts à participer à la réunion publique organisée par le gouvernement du Sud-Darfour, mais les éléments isolés à l’intérieur du camp qui sont affiliés du mouvement d’Abdelwahid Nour ont essayé agressivement d’empêcher les gens de se rendre au site de la réunion publique avec le Président.

La source fait savoir que ce comportement a entrainé des affrontements menés par des éléments du mouvement rebelle qui ont traversé le camp pour cibler les forces de police et de sécurité qui étaient là comme déploiement de sécurité de routine avant la réunion publique.

Le communiqué mentionne que les autorités de sécurité de l’Etat du Sud-Darfour avaient notifié à la Mission des Nations Unies et Afrique au Darfour(UNAMID),un jour avant la visite, des événements sur les intentions et les plans de certains membres du mouvement d’Abdelwahid de perturber et de saboter la visite du Président de la République.

La grande majorité des habitants du camp ont assisté à la réunion publique où leur représentant s’est adressé au rassemblement de masse comme prévu, précise le communiqué.

Le ministère Soudanais des Affaires étrangères réitère sa forte condamnation à l’acte odieux et criminel par lequel certains membres des groupes armés ont tenté à nuire à la visite historique du Président de la République dans la localité de Belail et dans le camp de Kalma , prie pour les âmes des victimes innocents qui ont perdu la vie et exprime ses  profondes condoléances aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés , note également le communiqué.

Source; acpcongo.com