Le Parlement arabe salue l’accord de transition politique “historique” au Soudan

Le président du Parlement arabe (PA), Mechaal Ben Fahm Al-Selmi, a salué l’accord de transition politique au Soudan. Il a, en outre, demandé de retirer le nom du Soudan de la liste américaine des Etats qui parrainent le terrorisme, a rapporté la MENA.

En marge de sa participation, à la tête d’une délégation de haut niveau du PA, à la cérémonie de signature de l’accord de transition vers un pouvoir civil au Soudan, Al-Selmi a déclaré: “C’est un moment historique approprié pour le peuple soudanais et ses dirigeants qui méritent la levée de ces sanctions, en reconnaissance des sacrifices consentis par les Soudanais et en soutien à la nouvelle phase”.

En s’engageant à se tenir aux côtés du Soudan, le PA a établi un mémorandum juridique pour l’envoyer à l’administration américaine et au Congrès, en coordination avec le gouvernement soudanais, a-t-il affirmé. Le président du PA a également loué les efforts déployés par toutes les parties pour parvenir à cet important accord constitutionnel ainsi que la grande responsabilité assumée par le Conseil militaire de transition et l’Alliance des forces pour la liberté et le changement. Il a énormément apprécié l’aide financière apportée conjointement par l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis au Soudan, estimée à 3 milliards de dollars, dont 500 millions de dollars à titre de dépôt à la Banque Centrale du Soudan, ainsi que le soutien accordé par l’Egypte à la paix et à la sécurité dans le pays.