Le Tchad et le Soudan renforcent leur coopération policière

AA/N’Djamena/Mahamat Ramadane

Une délégation d’officiers soudanais se trouve depuis ce mercredi à N’Djamena pour dialoguer avec leurs homologues tchadiens dans le cadre du renforcement de la coopération policière bilatérale, a appris Anadolu auprès du directeur général de la police tchadienne, Taher Erda.

Joint au téléphone par Anadolu, le chef de la police tchadienne a précisé que cette rencontre vise à favoriser le partage d’expérience entre les intervenants des deux pays, notamment en matière de lutte contre l’insécurité et du trafic transfrontalier.

“Il ne suffit pas d’avoir des équipements sophistiqués. Mais faut-il encore avoir des techniques nécessaires pour s’en servir efficacement. C’est pourquoi, nous avons sollicité l’apport d’expérience de nos frères soudanais afin de faire bénéficier nos agents respectifs des dernières techniques à même de lutter efficacement contre la criminalité transfrontalière”, a ajouté Taher Erda.

S’exprimant, mercredi, dans une déclaration à la presse, le Général, Hachim Al-Hissein, directeur général des forces de la police soudanaise qui dirigeait la délégation soudanaise, a précisé que “la coopération policière entre les deux pays concerne, entre autres, la lutte contre les trafic en tout genre et la criminalité organisée”.

“Nous sommes prêts à nous aider mutuellement dans tous les domaines sécuritaires. Car les relations policières entre le Tchad et le Soudan ne datent pas d’aujourd’hui. Nous comptons consolider ce lien fort qui existe entre nos deux pays dans le domaine de lutte contre la criminalité transfrontalière”, a encore assuré le Général soudanais.