L’Egypte considère le Soudan est un pays de deuxième classe

Khartoum (smc)

Le Congrès populaire soudanais a appelé le gouvernement égyptien à revoir sa politique envers le Soudan, surtout après les récentes provocations, indiquant que le Caire soutient l’opposition à l’est via l’Erythrée et l’ouest à travers Khalifa Hafater.

L’ingénieur Yousuf Labbas, secrétaire politique adjoint du parti , a déclaré à (smc) qu’il y a des acteurs extérieurs cherchaient à déstabiliser le Soudan en créant une guerre transfrontalière avec les pays voisins, soulignant que ces acteurs s’efforcent de cibler le Soudan de diverses manières pour entraver son développement.

Labbas  ajouté que : (Le Caire prétend que le Soudan est un pays de deuxième classe et doit être sous leur contrôle).