L’émissaire spécial de l’Éthiopie au Soudan: les deux parties ont accepté de reprendre prochainement les discussions

L’émissaire spécial de l’Éthiopie au Soudan, Mahmoud Dreir, a déclaré que le Conseil Militaire de Transition et L’Alliance pour la liberté et le changement (ALC) avaient convenu qu’il n’y aurait pas de retour de ce qui avait été convenu.

L’émissaire Dreir a déclaré lors d’une conférence de presse tenue mardi soir à l’ambassade d’Ethiopie à Khartoum que les deux parties vont discuter sur le conseil souverain de bonne foi, ils ont convenu qu’il n’y aurait pas des  déclarations d’escalade p qui entravent l’initiative.

Dans un geste de bonne volonté, le Conseil Militaire de Transition accepté de libérer tous les détenus politiques,et “L’ALC a accepté de mettre fin au mouvement de désobéissance civile à partir d’aujourd’hui” et “les deux parties ont accepté de reprendre prochainement les discussions, a déclaré mardi M. Drir.

 

SMC