L’IGAD exprime sa préoccupation face à la poursuite des violations du cessez-le-feu dans le sud du Soudan

Agences (smc)

L’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) a exprimé ses profonds regrets concernant les violations continues de l’Accord de cessez-le-feu.

Dans un communiqué, l’IGAD s’est dit préoccupé par la violation continue de l’accord de cessation des hostilités entre les parties et le non-respect par les parties du rapport du 25 janvier sur le suivi des violations de la Convention.