Madagascar à la CAN 2019: «On est venu jouer au ballon sans complexe»

Pour le premier match de CAN de leur histoire, les Malgaches ont tenu en échec la Guinée (2-2), samedi 22 juin, dans le groupe B. Le Petit Poucet, premier qualifié pour la CAN 2019, a montré qu’il avait toute sa place dans la compétition. Réactions.

Pour le premier match de Coupe d’Afrique des nations de son histoire, Madagascar a réussi l’exploit d’accrocher la Guinée à Alexandrie après un début de rencontre très fébrile (2-2). Les Malgaches, qui menaient à l’heure de jeu, ont vu Kamano égaliser, mais ont fini par tenir bon et récolter un premier point dans le groupe B.

« Je veux féliciter mes joueurs »

« L’enjeu a tué un peu notre jeu au début de la rencontre », avoue le coach Nicolas Dupuis. À la tête de l’équipe depuis 2016, le technicien français dit avoir eu des frissons au moment où ses joueurs ont foulé la pelouse. « Je veux féliciter mes joueurs, car nous avons opposé un bloc défensif très cohérent. On l’avait travaillé et aussi les coups de pied arrêtés. Et c’est comme cela que l’on a marqué (tête d’Anicet sur corner) ».

Madagascar a fini par se libérer davantage et a renversé complètement la donne. « Il va falloir travailler, se lâcher plus et se dire que c’est possible de se qualifier en huitièmes de finale », avance le coach qui est certain que les Barea peuvent faire mieux. Nicolas Dupuis avait insisté pour faire revenir Abel Anicet et est heureux de ce choix.

« On est venu jouer au ballon sans complexe »

Madagascar a donc joué le coup à fond et les deux buts d’Anicet Abel (49e) et de Charles Andriamahitsinoro (55e) ont rempli de joie le camp des Malgaches, privés de Jérémy Morel (blessé). « On est venu jouer au ballon sans complexe. On a fait ce que l’on a pu. On aurait pu gagner cette rencontre, mais on a manqué de concentration. C’est vrai que le peuple malgache attendait ce moment-là. Maintenant on va tenter de continuer même si on a fait du bon travail pour arriver ici. On doit montrer un peu plus nos qualités », commente Abel Anicet.

« Je suis heureux de ce premier but. On aurait pu s’imposer et la Guinée a profité de notre erreur », raconte l’autre buteur de la soirée Charles Andriamahitsinoro.