Ministre soudanais de la Justice: Préparation d’un rapport national sur la situation des droits de l’homme dans le pays

Khartoum (smc)

Le ministre soudanais  de la Justice, Dr. Idriss Ibrahim Jamil, a déclaré qu’il n’y avait aucune restriction à la liberté de culte au Soudan et a révélé qu’il avait préparé un rapport national volontaire sur la situation des droits de l’homme dans le pays.

Jamil a déclaré à (SMC)que la situation des droits de l’homme en ce qui concerne la liberté religieuse et le culte au Soudan est entièrement satisfaisante. Il a révélé que les allégations sur la destruction des églises sont incorrectes et ont été démenties par les représentants des églises, indiquant que ce qui s’est passé était un enlèvement des bidonvilles que ce soit des mosquées ou des églises, expliquant qu’ils sont supprimés et réglementés par la loi.