Mobilisation populaires massifs dans tous les États du Soudan et demandes d’abolition des quatre libertés

-SMC-

Le comités des Wilayates (États) soudanais ont pris des mesures pour annuler l’accord sur les quatre libertés avec l’Égypte, parce qu’ils sont inefficaces à cause du manque de sérieux de la part égyptien dans  sa mise en œuvre.
Les participants à la campagne ont accusé le gouvernement égyptien d’ignorer l’accord de quatre libertés signé en août 2004, tandis que le Soudan a commencé à le mettre en œuvre immédiatement, notamment (liberté de résidence, travail, mobilité, propriété).