Près de 33 000 personnes retournent dans des villages du centre du Darfour


SMC-
Près de 33 000 personnes sont retournées dans leur village d’origine dans la localité d’Um Dokhon, au Darfour central, en provenance du Tchad et de la République centrafricaine, a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies au Soudan.


Le bureau de l’ONU a déclaré qu’une délégation a visité cinq villages de la localité d’Um Dokhn dans l’Etat du Darfour Central (CDS) et a rencontré des rapatriés représentant la tribu AL Saatamat qui ont fui leurs zones au milieu de l’éruption de la violence tribale entre Missieriya et AL -Saalamat en 2013 Et 2014. L’ONU dit que les personnes déplacées ont probablement décidé de revenir après avoir réalisé la stabilité de la sécurité dans la localité.

Le bureau de l’ONU a déterminé que les rapatriés ont besoin de services essentiels dans le domaine des abris, des fournitures domestiques, des semences, des équipements agricoles, des services d’eau et des installations de santé. Dans le même contexte, le bureau de l’ONU souligne que les organisations de secours continuent de fournir des services humanitaires dans quatre endroits accueillant des rapatriés dans le Jebel Mara jusqu’au Darfour-Nord.


Les bénéficiaires estimés pour environ 53000 personnes, bureau de l’ONU a dit. Le service humanitaire est fourni en collaboration entre les ONG locales et étrangères.