Procédures pour la mise en œuvre des accords d’échanges commerciaux entre les Soudan et le Tchad

 

(Smc)

Le Ministère des transports, des routes et des ponts a déclaré son attachement aux recommandations qui ont émergé des discussions Soudano-Tchadien liées à relier les deux pays dans les secteurs des transports récemment mise en application, comme l’a révélé la signature d’accords conjoints sur le commerce et les échanges économiques.

Le ministre des Transports, de routes et de ponts, ingénieur Mohamed Awad a dit dans une déclaration à (smc) que les accords ont été signé avec la délégation tchadienne à l’égide du lministre des Infrastructures et des transports tchadien après des entretiens qui ont duré pendant plusieurs jours afin d’atteindre à une vision commune à réaliser sur le terrain, en notant que les recommandations ont été tabulés après qu’ils ont soumis à un accord  pour les appliquer à travers les comités techniques paritaires dans une courte période, se référant à exploiter le secteur ferroviaire, qui sera lié à l’état du Tchad à Adre au cours de la phase suivante.

Les recommandations ont inclus tous les secteurs de transport où  les membres du Comité technique pour le chemin de fer du côté tchadien et des propositions ont été délivré au côté soudanais de préparer une étude pour le projet de chemin de fer Nyala – Adri, à côté de l’augmentation de la superficie  allouée à Tchad au Port de Salloum sec pour(150.000 mètres) avec une réserve de (350.000) mètres carrés. Le parti soudanais a suggéré d’envoyer une délégation de Sudan Airways à N’Djamena pour négocier de la dette sur le gouvernement tchadien et les lignes tchadiennes.