Soudan accélère les négociations visant à établir «libre-échange d’Afrique»

 

Soudan a obtenu, lors de sa participation à la Conférence ministérielle sur le libre-échange africaine (triple), qui a conclu dans la capitale ougandaise Kampala hier , a bénéficié du soutien à son programme et ses propositions pour accélérer l’achèvement des besoins du projet africain du libre-échange, qui compte les 26 pays, allant du cap ville au Caire, pour former le plus grand groupe économique du continent et du monde.

Selon le Secrétaire général du COMESA au Ministère du Commerce soudanais, Mohammed Ali Abdallah, qui a déclaré a «le Moyen-Orient» après son retour hier de Kampala, que  Le Soudan a fait des propositions pour accélérer le complément des exigences de l’Accord de libre-échange au continent africain, les États membres à se préparer pour la réunion ministérielle en Octobre (Octobre prochain), au cours des réunions les ministres de la zone de libre-échange tripartite, qui comprend 26 pays.