Soudan : les Emirats Arabes Unis veulent investir dans le secteur minier (ministre des mines)

(Agence Ecofin 10/07/17)

Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont exprimé leur intention d’investir dans le secteur minier soudanais. C’est ce qu’a déclaré mercredi, le ministre soudanais des mines, Hashim Ali Salim (photo), après une réunion avec Ahmed Al Shamsi, un représentant du ministère des affaires présidentielles de l’Etat asiatique.

Cette décision d’investissement est, comme le souligne M. Salim, sans doute motivée par le bon environnement minier du Soudan. En outre, le sous-sol soudanais héberge une grande diversité de minéraux (une trentaine), dont l’or, le fer, et le chrome.

L’envoyé émirati a de son côté indiqué que les investissements porteront particulièrement sur le secteur aurifère, dans lequel son Etat compte nouer des partenariats avec des compagnies minières déjà présentes sur le territoire soudanais.

Selon les données de la Banque mondiale, le Soudan est le troisième producteur d’or en Afrique, derrière l’Afrique du Sud et le Ghana. Parmi les projets miniers en cours dans le pays, on compte celui d’Atlantis II, un partenariat entre le Soudan et l’Arabie Saoudite, et Block 14 géré par la compagnie minière Orca Gold.