Touadéra confirme qu’il est prêt à mettre en œuvre l’accord de paix et de réconciliation dans son pays

(SMC)

Le président de la République centrafricaine, Faustin Arshang Twadira, a confirmé que son gouvernement est prêt à mettre en œuvre l’accord de paix et de réconciliation signé ce jeudi au Khartoum Friendship Hall, indiquant que cet accord contribuerait à instaurer la paix et à mettre fin aux souffrances endurées par le peuple de l’Afrique centrale.

Dans son discours au Friendship Hall lors de la cérémonie de signature de l’accord de paix et de réconciliation entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés, il a exprimé la gratitude du peuple centrafricain pour les efforts déployés par le maréchal Omar al-Bashir, président ddu Soudan, se référant aux liens historiques et sociaux entre les peuples des deux pays. Twadira a également salué le grand soutien que cet accord de la parte des partenaires régionaux et internationaux.

Touadéra a déclaré que sans les efforts de l’Union africaine, des Nations unies, des pays voisins et de l’Union européenne, cet accord n’aurait pas été conclu et a appelé les groupes armés à rentrer à Bangui et à mettre en œuvre l’accord sur le terrain.

Le Président de la République centrafricaine a remercié les Présidents soudanais, camerounais, gabonais, rwandais, guinéen et congolais pour leur soutien constant à son pays afin qu’il poursuive la voie de la réconciliation, de la réconciliation et de la paix en RCA.