Tunis et Khartoum conviennent de développer leur coopération économique

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour à Tunis, le ministre tunisien des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a souligné lundi l’entente entre son pays et le Soudan pour renforcer les relations de coopération dans divers domaines, notamment dans un certain nombre de secteurs économiques et de services, comprenant le secteur médical, l’industrie pharmaceutique et le tourisme thérapeutique.

Jhinaoui a souligné que son pays participera, avec une grande délégation, à la Foire internationale de Khartoum, qui se tiendra en janvier.

Pour sa part, le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour a déclaré que son pays espère bénéficier de la grande expérience de la Tunisie en matière d’exportation, d’emploi et de relations commerciales internationales.

Il a ajouté que les deux parties ont convenu de faciliter le mouvement des hommes d’affaires entre les deux pays, afin d’encourager le processus d’investissement.

**Questions régionales

Dans un autre contexte, Jhinaoui a déclaré que les deux pays partagent le même point de vue concernant la façon de résoudre les problèmes régionaux, principalement la crise libyenne.

Les deux ministres ont convenu de soutenir les efforts de Ghassan Salamé, envoyé de l’ONU pour la Libye, visant à parvenir à un règlement politique.

Le ministre soudanais a souligné l’importance de l’action conjointe de la Tunisie et du Soudan, pour encourager les parties libyennes à accepter la solution politique afin de parvenir à une “Libye unifiée, sûre et stable”.

La visite du ministre soudanais des Affaires étrangères a débuté dimanche et se termine lundi. Une visite au cours de laquelle il a été reçu par le président Beji Caid Essebsi, à qui il a remis un message de son homologue soudanais Omar Al Bachir.

 

source :aa.com.tr