Un avion se pose en urgence à cause du nom d’un réseau WiFi

 

Le vol Nairobi-Istanbul assuré par la compagnie Turkish Airlines a connu quelques turbulences jeudi.

C’est une blague qui n’a pas du tout fait rire le personnel navigant de Turkish Airlines.

Jeudi 30 novembre, un avion reliant Nairobi à Istanbul a dû atterrir en urgence au Soudan après la découverte dans l’appareil d’un réseau WiFi au nom très préoccupant.

L’un des passagers a en effet surnommé son réseau “bomb on board” (bombe à bord), une plaisanterie très malvenue qui a contraint le pilote à se poser en urgence à l’aéroport de Khartoum, au Soudan.

Tous les passagers ont dû ensuite se soumettre à des vérifications. “Les experts ont dit que le réseau en question avait été créé à bord”, a précisé la compagnie aérienne dans un communiqué cité par Reuters. Aucune anomalie n’a été repérée après les vérifications, et les passagers ont pu embarquer à nouveau dans l’avion.”

La compagnie n’a cependant pas précisé si le passager à l’origine de ce réseau WiFi avait été identifié.