Un rapport de l’ONU révèle une implication croissante des mouvements du Darfour dans les combats en Libye

Agences

Un rapport publié par le Groupe d’experts de l’ONU sur la Libye a souligné la gravité de la présence de mouvements rebelles soudanais et tchadiens sur la scène sécuritaire en Libye.

Le rapport a révélé une implication des groupes d’opposition armés étrangers du Soudan et du Tchad dans les combats en Libye et leurs participation aux récents affrontements près de Tripoli, soulignant la gravité de la situation sécuritaire en Libye.

“Ce qui se passe dans le sud de la Libye est une occupation de mercenaires africains, notamment le Mouvement pour la justice et l’égalité du Soudan et plusieurs mouvements d’opposition tchadiens”, a déclaré Ibrahim Heiba, professeur de relations internationales et politique comparée à l’Université du Texas.