Une délégation du Congrès américain au Soudan en janvier

Le président du parlement soudanais, Ibrahim Ahmed Omar, a annoncé mardi, qu’une délégation du Congrès américain se rendra au Soudan en janvier.

“L’objectif de cette visite est de continuer à améliorer les relations entre les deux pays”, a déclaré le président du Parlement.

Omar a ajouté que la visite intervient à un moment critique pour les États-Unis, le Soudan et la région africaine et arabe.

“Nous espérons atteindre les objectifs de cette visite et discuter franchement de toutes les questions”, a-t-il noté.

Le président du Parlement soudanais n’a communiqué ni le nombre des membres du Congrès qui se rendront au Soudan ni la durée de leur visite.

“Tous ces détails seront annoncés en temps opportun”, a-t-il affirmé.

Le 6 octobre dernier, l’Administration américaine avait levé les sanctions économiques et l’embargo commercial imposés au Soudan depuis 1997 et ce après que Khartoum ait fait les efforts nécessaires pour se conformer aux cinq points d’une feuille de route préétablie.

Cette feuille de route comprenait, entre autres, une coopération entre Khartoum et Washington dans la lutte contre le terrorisme, la paix au Soudan du Sud, les questions humanitaires et l’accès de l’aide aux civils dans les zones de conflit.

La levée des sanctions n’inclut pas la suppression du nom du Soudan de la liste “des pays soutenant le terrorisme” sur laquelle le pays figure depuis 1993.

 

 

par: AA/Khartoum