Yémen : l’otage Nourane Houas libérée

L’otage franco-tunisienne Nourane Houas, détenue au Yémen depuis le mois de décembre 2015, a été libérée. Elle serait en route pour Mascate.
L’otage franco-tunisienne Nourane Houas, détenue au Yémen depuis le mois de décembre 2015, a été libérée. Le sultanat d’Oman qui en a fait l’annonce, ce lundi 3 octobre 2016, a indiqué que la désormais ex-otage est en route pour Mascate. En effet, le ministère omanais des Affaires étrangères a indiqué avoir réussi à retrouver l’otage et à la transférer, ce lundi soir, au sultanat en attendant son rapatriement. Dans un communiqué, le Président français François Hollande « exprime sa gratitude à tous ceux qui ont permis l’issue heureuse de cette épreuve, et notamment au Sultan Qaboos Ibn Saïd, Sultan d’Oman », qui dit avoir contribué au dénouement de ce rapt. Pour sa part, le Comité international de la Croix-Rouge au Yémen, sur son compte Twitter officiel, se réjouit également de cette libération après dix mois de captivité.

Responsable d’un programme de protection humanitaire au sein de la mission de la Croix-Rouge dans le pays, Nourane Houas avait été enlevée par des hommes armés alors qu’elle quittait son domicile à Sanaa, la capitale du Yémen, dans un véhicule de l’ONG. Si un employé yéménite, enlevé avec elle, avait été relaxé au bout de quelques heures, la Franco-Tunisienne avait elle été retenue en otage. Dans une vidéo diffusée en avril, la jeune femme apparaissait voilée et très amaigrie, demandant à François Hollande et au Président yéménite de la secourir.